Guide sur comment devenir un taxi a lyon

14 novembre 2023

Les chauffeurs de taxi à Lyon bénéficient d'une flexibilité horaire remarquable, en travaillant 24 heures sur 24 selon leur convenance. Être chauffeur de taxi à Lyon offre différentes options. Vous bénéficiez d’une indépendance totale avec des courses flexibles et d’un emploi salarié avec une planification préétablie. Accessible à tous, c'est une source de revenu supplémentaire qui permet de travailler à temps partiel en complément d'autres activités. Mais comment exercer ce métier à Lyon ?

Les exigences légales et les étapes à suivre pour obtenir une licence de taxi à Lyon

Devenir chauffeur de taxi à Lyon nécessite d'avoir le permis de conduire B depuis au moins deux ans, de suivre une formation PSC1, de présenter un casier judiciaire vierge, et de passer une visite médicale. 

En parallèle : Comment faire une traversée de la France avec un train de Montpellier à Paris ?

La deuxième étape comprend l'obtention de la carte professionnelle par la réussite de l'examen du certificat de capacité professionnelle, avec la soumission de divers documents. 

Enfin, obtenir l'autorisation de stationnement (ADS), également appelée licence de taxi, est nécessaire. Et si vous souhaitez savoir ce que proposent exactement les services de taxi à Lyon, vous pouvez trouver  plus d'explications  ici.

Cela peut vous intéresser : Réserver un hôtel à Aigues-Mortes : les adresses les plus connues sur les lieux

Comment devenir un taxi à lyon : formation et examens

Vous devez respecter les formations et les examens nécessaires suivants pour devenir un taxi à Lyon :

  • Prérequis nécessaires :
  • Être titulaire du permis de conduire B depuis au moins 2 ans.
  • Suivre une formation PSC1 (Prévention et Secours Civiques de Niveau 1).
  • Avoir un casier judiciaire vierge de toute condamnation incompatible avec la profession de taxi.
  • Passer une visite médicale pour obtenir un certificat d'aptitude.
  • Formation professionnelle :
  • Suivre une formation dans un centre agréé, préalablement muni du permis de conduire, d'une attestation médicale, et du certificat PSC1.
  • La formation, d'environ 70 heures, prépare aux épreuves théoriques et pratiques de l'examen.
  • Épreuves d'admissibilité :
  • Questions à choix multiples (QCM) et réponses courtes sur la réglementation, la gestion, la sécurité routière, et les langues française et anglaise.
  • Note moyenne d'au moins 10/20 avec des notes minimales de 6/20 à toutes les épreuves.

Permis, assurances et connaissances requises pour un chauffeur de taxi à Lyon

Pour devenir chauffeur de taxi à Lyon, l'obtention d'un permis de conduire B depuis au moins deux ans est essentielle. Cependant, cela ne suffit pas. Il est impératif de souscrire à deux assurances essentielles. 

La première est l'assurance responsabilité civile de circulation. Elle couvre les dégâts liés à la présence du taxi sur la route. La seconde est l'assurance responsabilité civile professionnelle, spécifique aux taxis. Elle prend en charge le client et le matériel du taxi, pour assurer une protection complète. 

Egalement, il est possible d'ajouter des garanties complémentaires, comme l'indemnisation à neuf en cas d'accident ou la couverture de la perte de chiffre d'affaires en cas de soucis mécaniques. Au-delà des aspects techniques, la connaissance approfondie de la ville de Lyon, avec ses raccourcis et ses meilleurs itinéraires, est un atout majeur. 

Conseils pour réussir en tant que taxi à Lyon

Pour exceller en tant que chauffeur de taxi à Lyon, un service client exceptionnel est essentiel. En offrant une expérience de qualité supérieure, vous vous démarquez de la concurrence, favorisez la fidélisation des clients et attirez de nouveaux clients à long terme. 

La formation des chauffeurs, la personnalisation de l'expérience client, la ponctualité et la reconnaissance de la fidélité sont des éléments clés. Proposez des extras comme des bouteilles d'eau gratuites et soyez attentif aux besoins spécifiques. Cela renforcera ainsi le lien avec les clients.